virus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

virus

Message par jean eric le Mer 23 Juil - 20:45

Il existe 3 sorte des virus:
les virus de types C: avec cela, on s'en sort avec un simple rhum
les virus de types B: eux, s'attaquent plus simplement aux enfants
les virus de types A: Ils peuvent nous clouer au lits avec des douleurs insupportables
Un virus possède à sa surface des molécules (des protéines) dont certaines lui servent à infecter les cellules:
les hémaglutinines et les neuraminidases.
Il y a une vingtaine de sorte d'hémaglutinine et 9 sorte de neuraminidases.
Le virus nommé H5N1 (hémaglutine5 et neuraminidase 1) de la grippe aviaire possède la protéine qui lui permet d'infecter les cellules respiratoire des oiseaux: c'est hémaglutine 5 (H5), une protéine que les leucocytes humains ne savent pas reconnaitre.
Si le virus de la grippe aviaire (H5N1) et celui de la grippe saisonnière (H3N2) se rencontre dans la même cellules, qu'ils mettent leurs patrimoine génétique en commun, on obtiendrait un virus de grippe qui serait très infectieux et qui se propagerait bien chez l'Homme et chez les volailles.
Si hémaglutinine sert à infecter une cellule, alors à quoi neuraminidase ?
Et puis si H5N1 et H3N2 se rencontre, comment va se nommer le nouveau virus?
Si H5N1 et H3N2 se rencontre, est-ce que le nouveau virus n'aura pas une faiblesse du fait qu'il aura certainement une protéine connu des leucocytes?
Si un virus de type C, rencontre H5N1, quel sera le type de virus obtenu? (C, B, ou A) Smile

jean eric

Messages : 477
Date d'inscription : 21/11/2007
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: virus

Message par Admin le Jeu 7 Aoû - 8:36

Si un humain (ou un cochon, car ces animaux ont sur leurs cellules des récepteurs identiques aux nôtres) est infecté par les virus des grippes humaine et aviaire, une recombinaison des deux virus est possible, mais on ne sait pas encore ce que cela va donner car cela ne semble pas s'être produit pour l'instant. Si cette recombinaison concerne un type "C", j'ignore de quelle classe sera le recombinant.
Les neuraminidases servent à séparer le virus de la cellule qui vient de le produire. Le tamiflu, médicament le plus connu contre la grippe aviaire, bloque justement l'action des neuraminidases. Les virus produits ne peuvent se décoller des cellules pour aller infecter d'autres cellules, et c'est ainsi que l'infection est maîtrisée. study
avatar
Admin
Admin

Messages : 1114
Date d'inscription : 31/10/2007
Localisation : colomiers

http://forumsvt.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum